repensonslepresent

The problem of Time

In Segments on 24/02/2011 at 18:19

J’ai décidé de consacrer ce premier billet à ce que les physiciens théoriciens appellent « le problème du temps ».  Pourquoi ? Parce qu’il nous rappelle à quel point le questionnement sur la nature du temps est omniprésent en physique théorique et que cela n’est pas prêt de s’arrêter !

Quel est le problème ? Il existe actuellement pour décrire le monde physique deux théories qui sont toutes deux valides mais qui ont deux conceptions différentes du temps. D’un coté, il y a la Relativité Générale qui définit un temps dynamique, et de l’autre il y a la Mécanique Quantique qui elle définit un temps absolu. Le problème est que si nous souhaitons unifier ces deux théories pour n’avoir qu’une seule et unique théorie, qui serait la Gravité Quantique, et bien alors nous sommes inéluctablement confrontés au problème du temps ! C’est-à-dire que le temps ne peut pas être à la fois absolu et non absolu !

Autre problème et pas des moindres, l’équation de Wheeler-de-Witt, qui serait celle de la Gravité Quantique, ne contient aucune notion de temps ! Que doit-on conclure alors ? Que le temps n’existe pas à un niveau fondamental ? Qu’il serait émergent ? Ou que l’on doit faire de nouvelles distinctions qui amèneraient à prouver l’existence du temps ?

Le débat est ouvert et suscite encore de vives discussions….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :