repensonslepresent

« Les Chroniques terriennes du temps de l’internet » : Chronique III

In Contributions on 29/05/2011 at 13:02

Suite des « Chroniques terriennes du temps de l’internet » de Fred Forest

« Chronique III du temps qui va s’arrêter.

Article 1

Le temps va s’arrêter. Le temps va s’arrêter le jour du printemps avec ou sans flon-flon. Nous récusons les prédictions millénaristes qui voient dans l’an 2000 les pires catastrophes, voire la fin du monde. Nous arrêterons le temps non pas pour précipiter la fin cataclysmique des temps mais pour s’asseoir, tout simplement, sur le bord du chemin et pour nous demander avant d’avancer plus loin:

-Premièrement ce que nous voulons pour notre vie demain dans le troisième millénaire

-Deuxièmement, et surtout, quel est au niveau individuel et au niveau collectif notre marge de manoeuvre pour agir ?

Article 2

Bien sûr ça donne toujours un petit frisson de savoir que le temps va s’arrêter.

Va s’arrêter pendant 24 heures avant de reprendre sa marche pour l’éternité. Surtout quand c’est la première fois qu’on tente une telle expérience.

On se dit : &laqno; et si on arrivait pas à le remettre en marche en jouant ainsi aux apprentis sorciers ? » Un peu comme le soir quand on s’endort et qu’on se demande : &laqno; et si jamais on ne se réveille jamais ? » Mais finalement il est des situations où l’on est obligé de faire quelque chose, car si on ne fait rien ça devient pire encore. A nous maintenant de calculer les risques, de prendre un minimum de précautions en vue de cet événement. Et nous allons le faire ensemble ici.

Article 3

&laqno; Lorsque l’Agneau ouvrit le sixième sceau, il se fit un grand tremblement de terre. Le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune toute entière devint comme du sang, les étoiles du ciel tombèrent sur la terre comme un figuier précipite ses fruits encore verts quand il est secoué par un grand vent. » C’est tout au moins ainsi que s’exprime saint-Jean l’Evangéliste dans son Apocalypse qu’il rédige dans sa retraite à Patmos.

Article 4

Les prédictions les plus funestes sont pléthores , si par malheur elles se réalisent, plus personne ne sera plus là pour constater qu’elles étaient, justes puisque tout le monde aura disparu Si par chance elles sont fausses, tout le monde sera là pour oublier qu’elles étaient fausses! Dans le ciel il y a aussi pour nous sous forme d’espoir autre chose que des lunes rouges et des sacs de crin. Nous vivons aujourd’hui entre la constellation des Poissons et celle du Verseau. L’ére du Verseau, c’est le &laqno; New Age » une nouvelle ére qui devrait tout droit nous mener, notre portable sous le bras, à un plus haut degré de conscience et à une bénéfique période de sérenité.

Article 5

Ce n’est pas par hasard que nous avons choisi le jour du printemps pour arrêter le temps. Il faut savoir que le soleil ne se lève pas toujours au même endroit dans le ciel lors de l’équinoxe du printemps. Du fait de l’inclinaison de l’axe terrestre et de sa lente oscillation cet axe effectue un cycle complet tous les 25.700 ans. Tous les 2.160 ans il passe dun signe du Zodiaque à un autre. C’était une chance à saisir.

Nous ne pouvons pas nous donner le luxe d’attendre une nouvelle fois 2.160 ans

dans des conditions où le temps impitoyable de la modernité nous pousse dans le dos et nous presse comme un citron.

Article 6

Ce passage à l’an 2.000 de toute façon il faut s’arranger pour le retarder. On s’agite sérieusement dans les conseils d’administration sur le probléme que pose les ordinateurs pour le passage à l’an 2.000 . Certains experts qui ont alerté en leur temps les gouvernements n’hésitent pas à proclamer que de toute façon aujourd’hui c’est déjà trop tard pour maîtriser le bug du siècle. On peut seulement s’efforcer de limiter les dégats. Les ordinateurs sont bêtes et disciplinés ils n’ont appris qu’à gérer les 0 et les 1. Vous imaginez la pagaille dans les rues, les comptabilités et les ascenceurs…On s’attend selon Nostradamus que les étoiles nous tombent sur la tête et c’est les grille-pains qui finalement vont mettre le feu au monde. Si vous voulez tout savoir sur les solutions, l’opinion des experts, les mesures gouvernementales, la position de IBM, Digital et tutti quanti, précipitez- vous sur http://www.it2000.com/ vous saurez tout sur le bug du siécle ! Celui qui va nous aider à arrêter le temps malgré nous.

Une situation juteuse pour les informaticiens qu’on va se disputer à grand prix sur le marché et qui ne seront jamais assez nombreux pour maîtriser le probléme et du pain sur la planche pour les juristes.

Pour notre part nous proposons une solution économique : sauter purement et simplement l’an 2.000 sur notre calendrier, et commémorer… l’arrêt du temps le jours du printemps !

Article 7

Le temps va s’arrêter et nous allons enfin pouvoir réfléchir à notre devenir.

Article 8

Connaissez-vous cette formule souvent entendu autour de nous : lutter contre le temps. Je lutte contre le temps. Une façon de s’exprimer qui montre bien notre effort constant pour tenter d’endiguer le flôt des mille tâches qui nous assaillent continument au quoditien, sans que nous n’arrivions jamais à remettre le compteur à zéro …

Article 9

Pour les 20 et 21 Mars, les deux jours de la &laqno; suspension du temps », n’oubliez pas de vous munir de vos passeports et d’une paire de bons souliers : on ne sait jamais…

Article 10

Et comme le dit Virgile: ( &laqno; fugit irreparabile tempus » ), si nous constatons que &laqno; le temps fuit irréparablement », nous serons alors le plombier d’occasion pour l’arrêter momentanément. Qu’on se le dise !  »

A lire aussi :

« Un présent définitif »

« Les chroniques terriennes du temps de l’internet » : Chronique I

« Les chroniques terriennes du temps de l’internet  » : Chronique II

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :